Peut-on se baigner avec une culotte menstruelle ?

    Tijd om te lezen 11 min

    Aller à la piscine - que ce soit pour se détendre un samedi après-midi, pratiquer la natation en loisir ou en compétition ou encore suivre les enseignements du cycle piscine à l’école - est souvent chose compliquée en période de règles. Ce peut être un moment stressant, inconfortable, voire douloureux. Si, comme beaucoup, vous avez adopté la culotte menstruelle pendant vos menstruations - que vous en portiez le jour ou la nuit -, vous vous demandez peut être si vous pourriez également la porter à la piscine ou à la mer. Solki fait le point avec vous : piscine pendant les règles, culotte et maillot de bain menstruels : vous saurez tout ce qu’il y a savoir sur le sujet ! 

    Dans cet article, je vous présente :

    #1 La piscine pendant les règles : pourquoi c’est compliqué ?


    Aller à la piscine ou à la plage pendant ses règles est une source d'anxiété pour de nombreuses personnes menstruées. Est-ce bien hygiénique d’aller dans l’eau pendant ses règles ? Est-ce que mon fil de tampon va dépasser ? Et si j’avais une fuite et que tout le monde voyait que j’étais dans ma phase menstruelle ? Voilà le genre de préoccupations auxquelles nous sommes confrontées lorsque nous avons prévu de nous baigner et que nous avons nos menstrues. 

    Et pourtant, il n’y a rien de honteux à se baigner pendant ses règles : les menstruations sont un phénomène naturel vécu par une grande partie de la population mondiale et il est injuste que l’on se prive de profiter des joies des activités aquatiques parce qu’il se manifeste alors que nous avions prévu une sortie. 

    Si la baignade pendant les règles est compliquée, c’est également parce que beaucoup de femmes et d’adolescentes ne veulent pas ou ne peuvent pas porter de tampons ou de cups, notamment parce qu’ils sont sources d’inconfort voire de douleurs. Lorsqu’elles en mettent, de nouvelles craintes arrivent : l’inquiétude de devoir trouver un lieu pour changer de protection, le risque de subir le syndrome du choc toxique (SCT) ou la peur que la protection soit remplie et qu'une fuite se produise. 

    Avec la montée en popularité de la culotte menstruelle, il est tout à fait légitime de se demander si son port est une protection envisageable pour aller à la piscine ou à la mer durant ses règles. 

    Voir nos maillots menstruels →

    #2 La culotte menstruelle : avantages, utilisation et fonctionnement

    Les culottes menstruelles ont révolutionné l'univers des protections périodiques : à la fois saines, écologiques et pratiques, elles ont été adoptées par de nombreuses femmes et ados, qui les préfèrent aux protections traditionnelles (tampons, cups, serviettes hygiéniques jetables, etc.)

    Si elles ont tant de succès, c’est parce qu’elles :

    • Sont adaptées à toutes les personnes menstruées :

    - elles conviennent à tous les flux (léger, moyen, abondant, très abondant) : il existe différents degré d'absorption et on peut en changer dès que l’on en a besoin ;

    - quelles que soient leurs valeurs et activités : que l’on soit écolo, sportive, voyageuse ou autre, la culotte menstruelle est souvent adoptée ultra pratique car elle offre une protection longue durée sans nécessiter de changements fréquents, contrairement au tampon ou à la serviette. Elle est également idéale pour être portée la nuit de sorte à éviter les tâches de sang sur les draps ;

    - elles sont idéales pour les adolescentes, y compris celles qui viennent tout juste d'être réglées : la culotte menstruelle, discrète et rassurante, est souvent choisie en 1er par les ados face aux autres protections, car elle allie efficacité, confort et praticité.

    • Sont multi-fonctions : elles permettent de rester au sec durant l'entièreté du mois en absorbant tout type de fluide car elles sont efficaces pour :

    - les règles : elles remplacent à 100% le port d’une autre protection ou viennent la compléter ;

    - les fuites urinaires : discrètes et confortables, elles sont souvent choisies lorsque des fuites urinaires surviennent (notamment après l’accouchement ou à un certain âge) ;

    - les pertes blanches : appelées également leucorrhées, ces sécrétions vaginales interviennent ponctuellement chez la femme et l'adolescente ;

    - le spotting : ces petites pertes de sang qui apparaissent parfois en dehors des règles.

    • Ont de nombreuses qualités, outre leur praticité :

    - elles sont saines : leurs composants étant non toxiques, elles minimisent les risques d’irritations, d’allergies et de SCT (syndrome du choc toxique) ;

    - elles sont confortables : sans odeurs, sans douleurs et avec la sensation de porter une culotte classique ;

    - elles sont écologiques : elles sont une alternative zéro-déchet aux protections jetables (serviette hygiénique…) ;

    - elles sont économiques : même si l’investissement initial peut sembler plus élevé, leur utilisation est plus économique sur le long terme que les protections jetables.


    Comment ça marche ? 


    La culotte menstruelle est une culotte classique avec une protection hygiénique intégrée, composée de plusieurs couches de tissus absorbants, en fibres naturelles ou synthétiques, qui drainent, absorbent et retiennent le flux menstruel. Cette partie technique est conçue pour empêcher les fuites, tout en étant respirante pour permettre une bonne circulation de l'air, et ainsi éviter les mauvaises odeurs.

    Chaque culotte menstruelle est conçue pour gérer un certain volume de flux (léger, moyen, abondant, très abondant). En dehors de l'eau, une femme ou une adolescente peut porter la culotte pendant plusieurs heures sans problème (généralement, entre 6h et 12h en fonction de la marque de la culotte).

    Chez Solki, nos culottes menstruelles Ado sont en coton bio, et la partie technique est composée de coton bio, de fibre d’eucalyptus et d’un tissu imperméable. La culotte Peace est conçue pour un flux léger à moyen (elle absorbe l’équivalent de 2 à 3 tampons) et le shorty Love, pour un flux moyen à abondant (4 à 5 tampons). Les deux modèles peuvent être portés pendant 12 heures, de jour comme de nuit (bien que le shorty Love soit vraiment idéal pour la nuit).

    Les culottes menstruelles sont aujourd’hui majoritairement vues comme la solution idéale pour se protéger pendant ses règles. Elles ont offert une réponse adaptée à l’ensemble des problématiques posées par les protections jetables. 

     

    #3 La culotte menstruelle à la piscine : une fausse-bonne idée ?


    Après avoir vu la composition et le fonctionnement des culottes menstruelles ainsi que ses nombreux avantages, une question subsiste : peut-on se baigner avec pendant les menstruations ? 

    La question est complexe et la réponse varie selon les modèles et les recommandations des fabricants mais, globalement, il y a plusieurs problématiques liées au port d’une culotte menstruelle dans l’eau, à la piscine comme à la mer.

    • L’absorption d’eau : 

    Elles sont conçues pour absorber le flux menstruel. Quand elles sont immergées dans l'eau, elles peuvent aussi absorber une partie de celle-ci, ce qui pourrait réduire leur capacité d'absorption du flux menstruel. Cela n’est pas nécessairement problématique en cas de flux léger, mais ça peut le devenir lorsqu’on a un flux moyen ou abondant. 

    • Le confort : 

      Une fois imbibée d’eau, la culotte menstruelle peut devenir lourde et moins confortable à porter, en particulier hors de l'eau. Ceci n’est pas toujours vrai : certains modèles de culottes sont conçus avec des matériaux adaptés à l’eau, mais cela reste assez rare et est généralement spécifié lorsque c’est le cas. 

      • Le temps de séchage : 

        Une culotte menstruelle mouillée mettra plus de temps à sécher qu'un maillot de bain classique car les matières de confection diffèrent, ce qui pourrait être gênant dans deux cas de figure : si vous prévoyez de rester hors de l'eau un moment après la baignade et si vous souhaitez vous baigner le lendemain (après avoir été lavé, un maillot de bain sèche généralement plus vite qu’une culotte).

        Voir nos maillots menstruels →

         

        Et la culotte menstruelle Solki ?

        Comme la grande majorité, la culotte et le shorty Solki ne sont pas conçus pour se baigner ou nager. Ils sont en coton bio (une des meilleures matières pour confectionner de la lingerie) et cette matière n’est pas idéale pour aller dans l’eau. En effet, le coton est reconnu pour sa grande capacité d'absorption : une fois imbibé, il a donc tendance à devenir lourd, ce qui n’est pas agréable, notamment en dehors de l’eau. De plus, le coton met plus de temps à sécher que d'autres matériaux : la culotte restera donc humide pendant un long moment après que vous ayez fini de vous baigner et vous n'aurez probablement pas le temps de la laver puis de la laisser sécher pour la réutiliser le lendemain. 

        Même si techniquement, il est possible de se baigner avec une culotte menstruelle, c’est loin d’être la solution idéale pour aller à la piscine ou à la plage… Et c’est justement pour ça que les maillots de bain menstruels existent !

         

        #4 Le maillot de bain menstruel : l'allié pour se baigner pendant ses menstruations


        Les maillots de bain menstruels sont spécialement conçus pour profiter des joies de la baignade pendant les règles. Ils combinent les caractéristiques esthétiques des maillots de bain traditionnels avec la partie technique (et donc la fonctionnalité) des culottes menstruelles.

        Avant d’approfondir le sujet, nous allons rapidement aborder les 2 options les plus fréquemment choisies se baigner en période menstruelle : 

        • les tampons : ils sont introduits dans le vagin et absorbent le flux à l'intérieur du corps, prévenant ainsi les fuites dans l'eau ; 

        • les cups : réutilisables et écologiques, elles sont insérées dans le vagin pour collecter le flux. Une fois bien positionnée, la coupe forme un joint étanche qui empêche les fuites. 

        Alors… Pourquoi avons-nous besoin d’un maillot de bain menstruel ? 


        Il y a plusieurs problématiques liées au port d’un tampon ou d’une cup. Ces deux protections hygiéniques sont parfois inconfortables voire douloureuses, font courir le risque de choc toxique et ne sont pas un cap facile à passer lorsqu'on est adolescente. Les tampons ne sont pas écologiques et sont souvent bourrés de produits toxiques ; les cups nécessitent d’être vidées et lavées, ce qui n’est pas toujours simple lorsque l’on est à la plage ou à la piscine. Si jamais cette thématique vous intéresse, vous pouvez consulter notre article “Comment se baigner quand on a ses règles, sans tampon ?”, pour en savoir davantage. 

        A l’image des culottes, les maillots menstruels sont venus répondre aux problèmes rencontrés par les femmes et les adolescentes pour se baigner durant leurs règles. 

        Ces maillots sont conçus pour ressembler à des maillots de bain classiques, mais avec, comme pour les culottes menstruelles, une protection intégrée très discrète permettant d’absorber le flux menstruel et de le retenir. Cette partie technique est également composée de plusieurs couches de tissus : drainante, absorbante et imperméable. Ils sont conçus avec des matériaux spécifiquement adaptés à l’eau (ils ne vont donc pas absorber excessivement celle de la piscine), remplacent le port d’une protection interne et permettent de se sentir libre, à l’aise et sereine.

        Le maillot menstruel a encore d’autres avantages lorsqu’on le compare au tampon ou à la cup : 

        • il est extrêmement confortable (autant qu’un maillot de bain traditionnel) : on ne ressent ni gêne, ni limitation dans les mouvements, ni crainte qu’il ne soit pas correctement porté ;

        • il est lavable et réutilisable, ce qui est une excellente alternative aux protections jetables d’un point de vue écologique et économique ;

        • il est sain pour le corps car conçu sans produits toxiques (dès lors que les tissus utilisés sont labellisés Oeko-Tex Standard 100) ;

        • il est pratique : on peut le porter durant toute notre baignade et jusqu’à ce que l’on rentre chez soi sans avoir à en changer et en plus, il est facile d’entretien : il suffit juste de le rincer abondamment à froid après utilisation, puis de le laver à la main ou en machine à 30° maximum avec ses autres vêtements et de le laisser sécher à l’air libre… Juste avant de pouvoir le réutiliser à volonté !

        Si vous cherchez la solution idéale pour vous baigner pendant vos règles, à la fois sécure, discrète et pratique, le maillot de bain menstruel est fait pour vous ! 

         

        Le maillot menstruel Solki : absorption maximale & excellent rapport-qualité prix  


        Nos maillots de bain menstruels absorbent l’équivalent de 3 tampons. Ils sont conçus pour les flux légers à moyens, mais peuvent également être portés en cas de flux plus abondant en limitant le temps de port à 2 ou 3 heures pour la première utilisation, afin de voir si cette durée peut être allongée ou non. Ils remplacent à 100% le port d’une protection interne (ils peuvent donc être portés seuls), mais vous pouvez tout à fait porter une protection interne en complément si vous le souhaitez. Tous nos tissus sont labellisés OEKO-TEX® Standard 100, et sont donc garantis sans produits toxiques. Nos bas de maillots ont un design simple pour que vous puissiez les mix & matcher avec les hauts de votre choix. 

        Voir nos maillots menstruels →

         

        Nos différents modèles de maillots de bain menstruels


        Le maillot de bain menstruel 1 pièce Perform 

         

        maillot de bain menstruel 1 pièce

        • Pour femme et ado, idéal pour la natation

        • Sans armatures  

        • Flux : moyen (3 tampons)

        • Tailles : du XS au 2XL

        • Couleur : noir

        • Prix : 58€

        Voir notre 1 pièce Perform →

          Le bas de maillot de bain menstruel taille haute Cocoon


          • Pour femme et ado

          • Taille haute 

          • Flux : moyen (3 tampons)

          • Tailles : du XS au 3XL

          • Couleur : noir

          • Prix : 39€

          Voir notre Taille haute Cocoon →

             

             

            Le bas de maillot de bain menstruel Ado Power 


            • Spécial Ado

            • Taille basse

            • Flux : moyen (3 tampons)

            • Tailles : du 10-12 ans au XL

            • Couleur : noir

            • Prix : 34€

            Voir notre Bas Ado Power →

              Le bas de maillot de bain menstruel Ado sans coutures Move 


              • Spécial Ado

              • Technologie sans coutures : effet seconde peau 

              • Taille basse

              • Flux : moyen (3 tampons)

              • Tailles : du 10-12 ans au XL

              • Couleur : noir, terracotta ou lilas

              • Prix : 29-34€

              Voir notre Bas Ado Move →

               

              1 pièce maxi-confort, bas taille haute ou basse, avec ou sans coutures, noir ou coloré... Vous trouverez forcément votre bonheur dans notre collections de maillots de bain menstruels ! En plus, la livraison en 48h est gratuite et la livraison en 24h est disponible ! Enfin, nous faisons des réductions intéressantes sur les packs : un pack de 2 maillots vous permet de bénéficier de 15% de réduction et un pack de 3, de 20%.

               

              Nous l’avons vu : aller à la piscine pendant ses règles est complexe, notamment en raison du port d’un tampon ou d’une cup et des difficultés en termes d’organisation et de confort que ces protections peuvent occasionner. Si la culotte menstruelle possède de nombreux avantages et est aujourd’hui la meilleure option de protection, elle n’est pour autant pas conçue pour être portée dans l’eau… À l’inverse des maillots de bain menstruels, qui sont la solution idéale pour pouvoir profiter des joies de la baignade tout au long du cycle. 


              Vous avez une question ? N’hésitez pas à nous contacter via la bulle de chat ou à nous envoyer un mail à l’adresse team@solki.fr, nous vous répondrons rapidement et avec plaisir. 😊

               

              Alexane